Ancienne maquette du DES de Médecine Générale (promo ECN 2016 et antérieures)

Pour obtenir votre Diplôme d'Etudes Spécialisées de médecine générale, vous devez réaliser 6 semestres. Ces 6 stages correspondent à la maquette, qui comprend[1] :

  1. Deux semestres obligatoires hospitaliers : - médecine d’adultes (médecine générale, médecine interne, médecine polyvalente, gériatrie, stages de spécialité couplés) - médecine d’urgence.
  2. Deux semestres dans un lieu de stage agréé au titre de la discipline médecine générale :
    • un semestre au titre de la pédiatrie et/ou de la gynécologie
    • un semestre libre. (cela signifie donc que ces semestres peuvent être effectués en hospitalier OU en ambulatoire)
  3. Un semestre ambulatoire auprès d’un médecin généraliste
  4. Un semestre, selon le projet professionnel de l’interne de médecine générale

Parmi les stages hospitaliers (obligatoires ou libres), il faut en faire au moins un en Centre Hospitalier Universitaire.[2]

Le choix des stages hospitaliers se fait en commun pour tous les internes de la région, organisé par l'Agence Régionale de Santé, les 6e semestres choisissent en premier et les 1er en dernier, et au sein de chaque promotion l'interne le mieux classé à l'Examen Classant National choisi en premier et le moins bien classé en dernier.

Pour savoir si un stage hospitalier valide l'un des trois semestres obligatoires ou le CHU : UN SEUL SITE est officiel : celui du DES de médecine générale d'Ile-de-France  www.desmgidf.fr. Sur ce site vous avez la liste de tous les stages hospitaliers de la région et dans le descriptif du stage il est précisé ce qu'il valide ou non.

Attention : le plus souvent, les stages de gériatrie aiguë et d'endocrino-diabétologie valident la médecine adulte, mais pas les stages de gériatrie moyen ou long séjour, ni la gérontologie, ni les stages de médecine spécialisée type neurologie pure ou cardiologie ou hépato-gastro-entérologie (qui ne valident que le stage libre). Donc vérifiez bien avant de choisir.

Le choix des stages ambulatoires (niveau 1 et Stage Ambulatoire en Soins Publiques en Autonomie Supervisée) est organisé dans chaque fac avant les choix hospitaliers, dans des listes de généralistes propres à chaque fac et selon des modalités d'organisation propre à chacune (cf fiches fac sur notre site pour plus de précisions).

Le stage de niveau 1 est en général accessible en 3e ou 4e semestre, voire pour les moins bien classés aux ECN en 5e semestre (sauf Paris-Ouest et Créteil où certains peuvent le faire en 2e semestre, et à Paris 6 où il est difficile d’accès avant le 4ème voir 5ème semestre).

Le SASPAS n'est accessible qu'en 5e ou 6e semestre.

Attention : pour ne pas être coincés en fin d'internat et risquer de ne pas pouvoir faire les stages que vous voulez, essayez dès les premiers semestres de choisir des semestres obligatoires qui sont validants pour la maquette (et évitez de commencer par 2 stages libres…)

- - - -

Annexe V de l'Arrêté du 22 septembre 2004 fixant la liste et la réglementation des diplômes d’études spécialisées de médecine modifié par l'Arrêté du 4 octobre 2011 - art. 2

DIPLÔME D'ÉTUDES SPÉCIALISÉES DE MÉDECINE GÉNÉRALE- DURÉE : TROIS ANS

I - Enseignements (deux cents heures environ)

A) Enseignements généraux

- Méthodologie de l'évaluation des pratiques de soins et de la recherche clinique en médecine générale ;

- Épidémiologie et santé publique ;

- Organisation, gestion, éthique, droit et responsabilité médicale en médecine générale, économie de la santé.

B) Enseignements spécifiques

- La médecine générale et son champ d'application ;

- Gestes et techniques en médecine générale ;

- Situations courantes en médecine générale : stratégies diagnostiques et thérapeutiques, leur évaluation ;

- Conditions de l'exercice professionnel en médecine générale et place des médecins généralistes dans le système de santé ;

- Formation à la prévention, l'éducation à la santé et l'éducation thérapeutique ;

- Préparation du médecin généraliste au recueil des données en épidémiologie, à la documentation, à la gestion du cabinet, à la formation médicale continue, à l'évaluation des pratiques professionnelles et à la recherche en médecine générale.

II - Formation pratique

A) Deux semestres obligatoires dans des lieux de stage hospitaliers agréés au titre de la discipline médecine générale :

- un au titre de la médecine d'adultes : médecine générale, médecine interne, médecine polyvalente, gériatrie ;

- un au titre de la médecine d'urgence.

B) Deux semestres dans un lieu de stage agréé au titre de la discipline médecine générale :

- un semestre au titre de la pédiatrie et/ou de la gynécologie ;

- un semestre libre.

C) Un semestre auprès d'un médecin généraliste, praticien agréé-maître de stage des universités.

D) Un semestre, selon le projet professionnel de l'interne de médecine générale, effectué en dernière année d'internat, soit en médecine générale ambulatoire (sous la forme d'un stage autonome en soins primaires ambulatoires supervisé), soit dans une structure médicale agréée dans le cadre d'un projet personnel validé par le coordonnateur de médecine générale.

 

Dans l'ensemble du cursus, des temps de formation à la prise en charge psychologique et psychiatrique des patients sont obligatoires. Ils sont réalisés à l'occasion de stages effectués dans les services et structures, y compris ambulatoires, agréés pour la formation des internes et habilités pour cette formation.


[1] Annexe V de l'Arrêté du 22 septembre 2004 fixant la liste et la réglementation des diplômes d’études spécialisées de médecine modifié par l'Arrêté du 4 octobre 2011 - art. 2

[2] Article 15 du Décret n°2004-67 du 16 janvier 2004 relatif à l’organisation du troisième cycle des études médicales

Les commentaires sont fermés