Communiqué de Presse : Les internes de médecine générale privés de thèse !

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Les internes de médecine générale privés de thèse !

Paris, le 9 décembre 2013

Le manque criant de professionnels de santé installés a conduit chaque année, depuis 2004, à une augmentation du nombre d’internes en formation : à ce jour, pas loin de 2000 futurs professionnels sont en cours d’internat en Ile-de-France.

Comme pour tout doctorat, ces internes doivent valider une formation pratique et théorique qui se conclut en 9ème année par une thèse, indispensable à leur installation.

Or, depuis plusieurs années, la coordination de l’internat de médecine générale en Ile-de-France, responsable de la bonne qualité de formation des futurs généralistes, ne dispose pas des moyens suffisants pour assumer sa lourde tâche pédagogique.

Du fait de ce manque de moyens et de l’absence d’un secrétariat dédié, de nombreux internes ne peuvent plus soutenir leur thèse.

Ce sont donc plusieurs centaines de futurs médecins généralistes qui sont empêchés de s’installer par un manque de moyens alloués par l’Agence Régionale de Santé !

En conséquence, le SRP-IMG demande que les soutenances de thèse puissent reprendre dans les meilleurs délais et appelle l’Agence Régionale de Santé à prendre ses responsabilités en finançant un secrétariat pédagogique dédié aux internes de médecine générale.

Pour le SRP-IMG

Anouck Mintandjian, Présidente

Matthieu Piccoli, Porte Parole